What did I learn?

Une des premières choses que j'ai appris en revenant aux Philippines c'est que tout le monde m'attendait. Marvin et Milka étaient là ainsi que des amis. J'ai vu que je faisais partie de la bande et c'était très agréable.


J'ai observé comment ce groupe fait pour entretenir l'amitié et aussi comment la générer. J'ai encore du mal à trouver un sujet de discussion mais en général j'arrive à m'intéger plus falicement qu'avant. Je comprends d'ailleurs mieux l'intérêt des jeux de société (plateau, carte ou boisson). Ça crée de la relation humaine. Bien utilisé, Facebook peut peut-être aider dans ce sens.


J'ai observé un groupe entier attendre une seule personne pour rien. J'ai assité à un moment de prière et de recueillement où je n'ai absolument rien compris (tagalog) mais tout le monde pleurait et était profondément touché par kuya Rich. Juste après, tout le monde souriait.


À Davao, j'ai observé la qualité de l'accueil et le travail PR de tita Virgie. Un peu comme la première fois que j'ai atterris à Manille. Impressionant de A à Z. On m'a fait comprendre que seul je n'était pas en sécurité et tita Virgie m'a demandé de rester dans le champ de vision de son garde du corps.

J'ai fais face à la plus haute montagne des Philippines, visité une pearl farm et un resort magnifique. J'ai même eu le droit de porter un tshirt I ♡ Davao car Milka m'avait mal informé sur le dress code.


À Clark j'ai vu des personnes importantes mais quand nous sommes allés à Paniqui j'ai découvers la vrai vie de Tita et de ses enfants. Ce sont des gens simples, accessibles et même si ils ont certains moyens, ils ne s'y attachent pas vraiment.

Ces 3 mois m'ont énormément aidé à reprendre l'anglais mais pas énormément. J'aurais du passer plus de temps avec Patrick. Faute d'anglais, j'ai appris quelques mots de tagalog.

Tagalog Français
ako je
gutom ako j'ai faim
busog ako je n'ai plus faim
gutom na gutom accentuation
busog na busog accentuation
eniare que ce passe t-il?
kaliwa gauche
kanan droite
drecio tout droit
salamat merci
talaga vraiment
magandang jolie
magandang gabi bonjour
magandang oumaga bonsoir
seiniunlahat tout le monde
siggi go

C'est 3,5 mois ont aussi été l'occasion de sortir progressivement du mode robot entamé à Paris au retour d'Australie en 2009. J'ai vu que je ne savais plus m'amuser, sortir, danser et ouvrir les yeux sur n'importe quoi. En fait décembre m'a montrer que ce tour du monde n'était pas une illusion en me motivant énormément et ce séjour m'a ouvert. J'ai de nouveau ces yeux du voyageur pret à tout faire, tout tester et oublier le confort bien tranquile d'un ordinateur bien rangé. Boracay m'a beaucoup aidé pour ça. Je suis allé en boite, j'ai bougé seul sur l'île et vécu comme Mr. et Mme. tout le monde.


Sur Waivel j'ai remis en pratique le travail de décembre sur l'esprit d'équipe et la motivation. Tita m'a dit que j'avais un esprit de leader mais qu'a ce titre j'avais aussi la responsabilité de guider les gens efficacement. Je dois donc prendre des vacances et m'aérer l'esprit différement pour garder mes facultés de communication et trouver les chemins avant qu'on me les demande. En fait j'étais déjà conscient de ça mais j'ai la facheuse tendance à m'enfermer trop rapidement dans le boulot.


En mettant un point d'honneur à payer Ben à l'heure je pense qu'il a compris qu'on ne voulait pas se foutre de lui. Le souci c'est de trouver le bon mileu entre respect du boulot, encouragements et rappels à l'ordre. En fait la stratégie de Tita qui ne travaille pas avec les "lents" mais qu'avec les "bons" est assez bonne.

Bon = pas besoin de tout apprendre = travail à l'heure et efficace = geste du n+1 pour aérer la tête plus souvent = équipe sereine = soutient et soudé = auto-filtre des sujets ne respectant pas les mêmes critères que le groupe.

En fait c'est encore quelque chose que j'ai appliqué sans le savoir en décembre mais le fait d'en être conscient aide à faire des choix.


Ces remarques de Tita suivient de ma tête qui n'arrivait plus à rien m'ont décidé à prendre quelques jours dans un autre lieu pour bosser. Finalement Boracay a littéralement aidé.


J'ai appris que le plan B est toujours meilleur que le plan A. Le plan B s'affranchit des contraintes de A, ou fait avec. Il est souvent plus rapide et fonctionne mieux que le A sinon on ne penserait pas au plan B.

What did I take?

J'ai pris des contacts plus sérieux qu'en décembre ainsi qu'une proposition de job par Tito JR et Tita.


J'ai pris plus d'assurance dans le "non". Un bon exercice a été Subway France.


J'ai appris à amener une négociation pour que l'autre me propose une solution que j'attends. C'est difficile parce que j'ai un caractère "problem solver" et demander aux gens de faire quelque chose à ma place est encore gênant. Mais j'ai appris ça en décembre.


J'ai pris plus confiance en moi en photo. J'ai mis longtemps à apprendre mon boitier, l'objectif, la lumière... Je pensais que lire encore me donnerait de l'info sur le cadrage, la compo ou même le choix du sujet. Maintenant je ne choisi plus un sujet pour son potentiel graphique mais pour l'histoire que j'ai envie de raconter et tant pis si la photo et moyenne. Je suis encore un débutant mais avec tout le travail technique je set mon boitier plus rapidement. Finalement je commence à sortir des clichés potables. Je n'ai plus de course à la photo et je ne veux plus tout prendre en photo non plus.

What is the next step?

Je pensais que Milka était un peu plus à l'aise dans le business. En fait elle ne fait que commencer et elle a encore beaucoup à apprendre pour se gérer elle même. Cette situation m'a m'ontré que je suis quelqu'un de relativement bien organisé. Je sais donc que du coté pro j'ai la même chose à améliorer que pour le perso : le social et le networking.


Grâce à Waivel j'ai eu du temps pour un peu de R&D. J'ai retrouvé un peu le plaisir du code (même en PHP) que j'ai perdu depuis plusieurs mois. Celà m'a donc encore plus motivé à faire le playgroud sur mon site. Il me semble important de consacrer un après midi par semaine à de la R&D ou du moins à mettre en ligne ce que j'ai réalisé dans la semaine.


Je vais aussi entretenir la relation avec Ben. Il pourra certainement participer à d'autre projets et je pense que bosser avec la France peut lui faire plaisir.